Eh, toi, regarde tes chaussures. Si tu as des baskets, tu es mal ... Nike ou Adidas. T'en fait pas, c'est pareil pour les deux. Alors, oui on sait tous que c'est fabriqué dans le Tiers-Monde et gnagnagni et gnagnagna mais bon, les Nike, c'est quand même pas mal.. Bon, certes. Mais au moins, si on peut pas agir vraiment, on peut encore s'informer. Comme tout le monde, je sais bien que ces grandes marques ne sont pas toujours très nettes mais précisement, j'étais encore dans le flou. Alors j'ai décidé de faire mon devoir de citoyenne mondialisée et m'informer. A votre tour :

 

Et autres petites infos sur les nombreuses violations par ces entreprises des normes sociales internationales, des lois de protection de l'environnement et des droits de l'homme. Et bien sûr, corruption. Ces données sont issues de la trés sérieuse source transnationale.org, entièrement subventionnée par les dons et cotisations et pas par la pub ! ! !

- Pour l'année 2000 à 2002, chez NIKE Inc. (surtout dans les usines du Mexique) : Salaire sous le minimum vital ; travailleuses devant se déshabiller devant une doctoresse de l'usine pour prouver qu'elles ont leurs règles ; licenciements de grévistes, interdiction de syndicats : plus de 60 heures hebdomadaires ; harcèlement sexuel et violences chez les fournisseurs ; quantre implications dans des affaires de corruption....

- Et du coté de ADIDAS SALOMON AG, pour l'année 2000 (en Chine et Indonésie) : Employés enfermés dans les usines ; travail d'enfants ; travail forcé de prisonniers...

Maintenant, vous savez. Alors, pour agir un petit peu, rendez-vous sur le site du collectif De l'éthique sur l'étiquette ( www.crc-conso.com/etic ) et soutenez la campagne "Exploiter n'est pas jouer".